Salons Cloud Computing World Expo et Solutions Datacenter Management 2017

Publié le 23 Novembre 2016
Le Cloud Computing s’impose en moyen devenu incontournable de consommer des services informatiques. Certaines entreprises, les start-ups en têtes, vont même jusqu’à ne plus raisonner qu’exclusivement la tête dans le nuage, introduisant l’approche ultime du Cloud Computing, cloud ‘first’. On en oublierait presque que derrière chaque service cloud il y a une infrastructure et un datacenter. Une visite à la 8ème Edition des Salons Cloud Computing World Expo et Solutions Datacenter Management 2017 (les 22 & 23 Mars) est donc plus que jamais une opportunité de découvrir, de comprendre, et de composer avec ce riche écosystème.

Lorsque les premiers consultants ont présenté le concept du Cloud Computing, l’informatique dans le nuage, il y a une vingtaine d’années, peu ont cru en cette vision révolutionnaire des services, applications et infrastructures de l’entreprise dématérialisés jusqu’à être accessibles via Internet.

Aujourd’hui, alors que selon IDC le marché des services dans le cloud serait de 96,5 milliards de dollars pour cette année 2016, et devrait doubler au cours des 5 prochaines années pour atteindre 195 milliards de dollars en 2020, il ne nous viendrait pas à l’esprit de critiquer ce qui est devenu un nouveau mode de consommation des ressources informatiques. Ceci d’autant plus qu’associé à la transformation digitale, le cloud joue un rôle important à la fois pour augmenter l’efficacité des organisations et pour répondre à l’inévitable stratégie des directions générales de croissance de leur activité et de réduction des coûts.

C’est ainsi que tout le monde cède d’une manière ou d’une autre aux attraits du nuage. Les DSI recherchent l’économie immédiate du cloud, les utilisateurs sont attirés par les services en mode grand public dans le nuage, et les développeurs poussent à son adoption généralisée. Et cela malgré sa complexité et la rapidité de son évolution. De même, une fois passée la première phase d’expérimentation, les premiers entrants se posent aujourd’hui la question de l’optimisation des coûts du cloud. Car entre les promesses des débuts, les pressions réglementaires et sécuritaires, et la projection sur le long terme qui démontre que finalement le cloud n’est pas si économique que cela, les organisations qui se sont déployées dans le nuage doivent chercher de nouveaux leviers de réduction des coûts.

Les cadres informatiques de l’entreprise doivent faire face à leurs dirigeants, qui restent trop souvent focalisés sur leur seule réduction des coûts. Ils affichent leur incertitude quant à la façon dont ils vont tirer parti du cloud ! Etonnante partition que doivent jouer les DSI… Selon une étude récente menée par Wakefield Research, 8 cadres IT d’entreprises sur 10 doutent de la capacité de leur équipe de direction à estimer le coût et le temps nécessaires à la maintenance des ressources dans le cloud, qui seraient tout bonnement sous-estimés. Et 4 cadres sur 10 affirment qu’ils ne possèdent pas les compétences pour aller de l’avant avec le cloud ! La clé des projets de cloud tient en une expression : ROI (retour sur investissement). Quel que soit le positionnement du décideur IT dans la hiérarchie de son entreprise, du PDG face à son Conseil d’administration, au DSI face à son PDG, chacun recherche la réponse à cette question : comment démontrer le ROI de ses projets de clouds ?

Les 7 500 visiteurs professionnels des Salons Cloud Computing World Expo et Solutions Datacenter Management 2017 ne vont pas seulement rechercher des solutions qui vont répondre à leurs objectifs, ils vont également rechercher des réponses à cette interrogation. Et c’est en réunissant les informations obtenues tant chez les 160 sociétés exposantes que sur les conférences et tables rondes qu’ils vont obtenir des réponses.

Par ailleurs, le cloud repose obligatoirement sur une infrastructure hébergée dans un datacenter. Ses modes de déploiement peuvent être internes (informatique on premise), externalisés (infogérance), virtualisés et consommés à la demande (PaaS et IaaS), ou sous la forme d’applications ou de services partagés (SaaS), mais le datacenter est incontournable. Là encore, les besoins des entreprises sont sur-dimensionnés, tout en étant souvent sous-estimés en fonctionnalités, alors que les solutions existent.

C’est là encore que repose l’intérêt des Salons Cloud Computing World Expo et Solutions Datacenter Management 2017, qui affiche les solutions proposées par le marché et démontre la richesse de l’offre en ce domaine. On peut évidemment se dire que la consommation de services dans le cloud est transparente de l’infrastructure qui la supporte. C’est sans doute vrai si l’on se contente du seul service, mais la gouvernance des organisations impose aujourd’hui, ou l’imposera demain, d’apporter la garantie de la qualité et de la sécurité du système d’information.

Terminons sur une autre grande tendance, qui prend la suite des précédentes citées plus haut, vers laquelle évoluent nos organisations, le cloud ‘first’. Encore embryonnaire aujourd’hui dans les usages, il représente l’avenir de notre consommation des services dans le cloud. Son principe est très simple : l’entreprise qui veut adopter un nouveau service, même en complément d’une solution en place (ERP, SIRH, etc.), se tournera directement vers le cloud sans passer par la case ‘informatique’. Version globale de cette tendance, les nouveaux projets ou nouvelles entreprises se tourneront directement vers le cloud, sans passer par l’acquisition des équipements, des licences logicielles, et de la maintenance. Les entreprises consommeront directement des services à la demande, facturés à la consommation réelle, à l’heure d’usage, parfois à la seconde.

La 8ème Edition des Salons Cloud Computing World Expo et Solutions Datacenter Management 2017 apportera une aide précieuse non seulement aux entreprises qui font évoluer leur datacenter, qui adoptent et déploient le cloud, à celles qui consomment des solutions cloud ‘first’, mais également à celles qui envisagent de développer et/ou proposer leurs services en mode locatif directement dans le cloud.

C’est toute cette philosophie qui s’affichera sur ces 2 manifestations, que nous vous invitons à rejoindre pour prendre connaissance des dernières tendances, des outils et des méthodologies, et des partenaires qui vont rythmer le futur de votre business… dans le nuage !


web : http://www.cloudcomputing-world.com/ - http://www.datacenter-expo.com/
Twitter : @Cloud_WorldExpo
 
Contactez cette société ou un revendeur de ces produits.
Les 10 derniers articles
Les 10 derniers articles
SQ 250-300
Services
Ingram
Top 10Top 10 du jourTop 10 de la semaineTop 10 du mois
 La vidéo du moment
FlashITRmobilesITRgamesITchannel
Commentaires