e-commerce : les tendances de cette fin d'année 2016

Publié le 19 Décembre 2016
Á l'approche des fêtes de fin d'année, PrestaShop a réalisé un sondage auprès de ses e-commerçants (en France et à l'international) afin d'appréhender l'évolution des perspectives de vente.

Les fêtes de Noël représentent une période clé pour les e-commerçants. Cette année, plus d'un tiers des e-commerçants sondés estime que les fêtes de Noël représentent de 10 à 25% de leur chiffre d'affaires, et 17 % estiment qu'il en représente plus de 25%. En revanche, près de la moitié d'entre eux estiment qu'il représente moins de 10% de leur chiffre d'affaires (contre un tiers l'an dernier). Par conséquent, la part du chiffre d'affaires des fêtes de Noël diminue. Ceci s'explique par la multiplication des périodes promotionnelles tout au long de l'année. 

Heureusement, les e-commerçants sont plutôt optimistes quant aux ventes qu'ils vont réaliser cette année : 66% estiment qu'ils réaliseront un chiffre d'affaires supérieur à celui de l'an passé en France. En France, en revanche, seules 7 % des boutiques e-commerce envisagent d'embaucher spécifiquement pour les fêtes. Parmi ceux qui vont embaucher pour cette période de fêtes, les profils les plus recherchés sont en majorité des personnes dédiées à la prise de commandes et aux retours colis (77%). Les web designers (31%) et développeurs (15%) viennent ensuite.

73% des e-commerçants français déclarent préparer leur boutique en ligne pour les Fêtes de Noël. Parmi eux, 90% s'en occupent de 1 à 3 mois à l'avance. C'est donc en octobre que les principaux plans d'actions des e-commerçants pour les fêtes de Noël sont déterminés. Leurs 3 principales préoccupations pour ces fêtes 2016 ? Pour les e-commerçants qui sont capables de le citer (78% des répondants), la part du chiffre d'affaires réalisé sur mobile pendant les fêtes représente 15% en moyenne. En revanche, près de 30% des répondants n'avaient aucune idée du poids du mobile dans leur chiffre d'affaires. Il existe donc encore une grande marge de manœuvre concernant l'optimisation de sites e-commerce pour appareils mobiles.

En France, les réseaux sociaux sont considérés comme importants mais pas forcément essentiels dans la stratégie marketing des e-commerçants : 31 % les considèrent cruciaux dans leur communication autour des fêtes de Noël et 45% les considèrent assez importants. Un chiffre qui contraste avec le reste de l'Europe qui estime en majorité (57%) que les réseaux sociaux sont essentiels dans leur stratégie marketing.
Contactez cette société ou un revendeur de ces produits.
Les 10 derniers articles
Les 10 derniers articles
SQ 250-300
Services
Ingram
Top 10Top 10 du jourTop 10 de la semaineTop 10 du mois
 La vidéo du moment
FlashITRmobilesITRgamesITchannel
Commentaires