Google accusé d'espionner ses propres employés

Publié le 22 Décembre 2016
Google se retrouve empêtré dans une procédure judiciaire qui pourrait lui coûter l'équivalent de 3,8 milliards de dollars après la plainte d'un employé expliquant qu'un vaste programme d'espionnage des employés était en vigueur dans l'entreprise. 

Un employé de Google a en effet porté plainte et révélé que le géant du web enfreignait les lois du travail américaine après la mise en place d'un programme d'espionnage interne de ses employés. 

Selon cet employé des règles de confidentialité très strictes sont appliquées pour éviter la fuite d'informations sensibles auprès des organismes de régulation des marchés financiers, de la justice ou de la presse. Et pour cela, toutes les activités des employés de Google seraient donc fliquées. D'autres prétendent simplement que les employés ont un devoir de réserve et ne doivent pas révéler ce qui passe au sein de l'entreprise, sans l'accord de Google. 

Alors, Google a-t-il vraiment quelque-chose à cacher ? Ou cette action judiciaire est-elle simplement l'oeuvre d'un employé revanchard ? Un porte-parole de Google défend les positions de l'entreprise en expliquant qu'elle a toujours privilégié la culture ouverte et partagé régulièrement avec ses employés des détails concernant ses lancements produits et des informations confidentielles sur son activité. "La transparence est une part importante de notre culture" a-t-il souligné. 

En attendant, si Google était reconnu coupable des 12 violations avancées par cet employé, il pourrait être redevable de quelques 3,8 milliards de dollars. 


Contactez cette société ou un revendeur de ces produits.
Les 10 derniers articles
Les 10 derniers articles
HP
SQ 250-300
Services
Ingram
Top 10Top 10 du jourTop 10 de la semaineTop 10 du mois
 La vidéo du moment
FlashITRmobilesITRgamesITchannel
Commentaires