En novembre 2016, la consommation des ménages progresse de nouveau

Publié le 23 Décembre 2016
En novembre 2016, les dépenses de consommation des ménages en biens ont progressé de nouveau en volume : +0,4 % après +0,8 %. En particulier, les achats d'automobiles repartent à la hausse et les dépenses en énergie augmentent encore, à un rythme cependant plus modéré qu'en octobre.

La consommation d'énergie croît de nouveau (+1,4 %), mais moins vigoureusement qu'en octobre (+3,6 %). Les dépenses en gaz et électricité continuent d'augmenter, les températures se maintenant au-dessous des normales saisonnières. La consommation de produits raffinés ralentit mais reste dynamique (+1,7 % après +2,7 %), portée par les dépenses en carburants.

La consommation de biens fabriqués augmente modérément (+0,3 % après +0,5 %), soutenue par des achats d'automobiles dynamiques. Cependant, les dépenses en habillement se replient.

Les dépenses en biens durables progressent pour le quatrième mois consécutif (+0,9 %). En particulier, les achats d'automobiles neuves et de motos rebondissent nettement. Toutefois, les achats en biens d'équipement du logement se replient (−0,9 % après +1,6 %). Les achats de téléviseurs, notamment, chutent après un premier semestre très dynamique.

Les dépenses en habillement diminuent à nouveau (–0,9 % après +1,8 %). En particulier, les achats de chaussures retombent après un fort rebond en octobre.

En novembre, les achats des ménages en autres biens fabriqués ralentissent légèrement (+0,3 % après +0,4 %), du fait notamment d'un repli des dépenses en quincaillerie-bricolage.

La consommation de produits alimentaires est quasi stable comme les deux mois précédents : en novembre, le recul de la consommation de produits frais est compensé par une légère hausse des achats de produits agro-alimentaires. En particulier, la consommation de produits laitiers augmente encore, suivant une tendance haussière depuis le début de l'année.

L'évolution des dépenses de consommation des ménages en biens en octobre 2016 est légèrement revue à la baisse, de 0,1 point, et s'établit à +0,8 % au lieu de +0,9 %. Depuis la précédente publication, de nouvelles informations ont été intégrées, concernant notamment l'équipement du logement. En outre, les coefficients de correction des variations saisonnières ont été actualisés.
Contactez cette société ou un revendeur de ces produits.
Les 10 derniers articles
Les 10 derniers articles
Services
Ingram
Top 10Top 10 du jourTop 10 de la semaineTop 10 du mois
 La vidéo du moment
FlashITRmobilesITRgamesITchannel
Commentaires