Ransomware : une menace à prendre très au sérieux (surtout pour le grand public)

Publié le 2 Janvier 2017
Sophos a publié les résultats d’une enquête montrant que les utilisateurs redoutaient davantage les dangers liés au cybercrime, que ceux liés à la criminalité dans le monde réel.

En effet, parmi les personnes interrogées : Á titre de comparaison, au quotidien : "Les personnes savent très bien comment protéger leurs voitures ou leurs maisons, elles ont l’impression d’être en sécurité dans notre monde réel, indique John Shaw, Vice-President, Enduser Security Group chez Sophos. Par contre, les cybercriminels sont invisibles, le monde virtuel est imprévisible et complexe, tout particulièrement lorsqu’il s’agit de cybermenaces telles que le phishing ou le ransomware". 

Malgré le fait que les sondés redoutent les dangers liés au cybercrime en général, la sensibilisation sur le phishing et les ransomwares reste très insuffisante. 47% des personnes interrogées, soit presque la moitié, ne sont pas familières avec le phishing, ou bien le perçoivent comme une menace plutôt mineure, ce qui est un vrai problème dans la mesure où il s’agit de la méthode la plus utilisée pour avoir accès aux données personnelles. Plus de 30% des personnes interrogées se sont qualifiées elles-mêmes d’extrêmement mal protégées, ou bien incapables de savoir si elles sont effectivement protégées, voires ignorantes sur ce type d’attaques. 31% des personnes interrogées ont déclaré ne pas être familières avec les ransomwares, ou bien les considèrent comme des menaces mineures.
Skyscraper-ad
OKI


Ainsi, sans surprise, les malwares et les spywares traditionnels sont perçues comme les menaces les plus importantes. 59% des personnes interrogées perçoivent les malwares comme des menaces extrêmement importantes et 54% perçoivent les spywares comme des menaces également extrêmement importantes. "Les particuliers sont les plus vulnérables vis à vis des ransomwares, malwares et spywares, car sortis de leur milieu professionnel, ils n’ont plus le support d’un service informatique qui surveille tous leurs faits et gestes, et peut ainsi gérer la cybersécurité à plein temps, ajoute John Shaw. Dans beaucoup de foyers, une personne est désignée « responsable informatique de facto », et ce souvent auprès de la famille au sens large et de tous les amis en dehors de la maison. Mais cette personne ne se sait pas forcément systématiquement quoi faire et n’a pas non plus toujours le temps pour le faire". In fine, le manque de connaissance en matière de cybersécurité met aussi les autres (proches, famille, etc.) en danger.

Sophos Home constitue une première réponse à la luttre contre les malwares. Il s'agit d'une solution gratuite de qualité professionnelle, qui combine un antivirus et un filtre URL pour protéger les PC et les Mac contre les virus, malwares, ransomwares et sites malveillants. Les utilisateurs peuvent gérer la sécurité de plus de 10 systèmes, pour n’importe quel navigateur, y compris les PC et Mac sur des sites distants.

Contactez cette société ou un revendeur de ces produits.
Les 10 derniers articles
Les 10 derniers articles
Services
Ingram
Top 10Top 10 du jourTop 10 de la semaineTop 10 du mois
 La vidéo du moment
FlashITRmobilesITRgamesITchannel
Commentaires