Condamnés à payer 4,6 millions d'euros pour vente de fausses licences Windows

Publié le 4 Janvier 2017
Cinq Français viennent d'être condamnés par le TGI de Bayonne à verser à Microsoft 4,6 millions d'euros de dommages et intérêts ainsi qu'à des peines de prison avec sursis allant de 12 à 18 mois. L'éditeur avait décidé de les poursuivre en justice pour vente de copies pirates du système d'exploitation Windows XP. Les prévenus avaient mis au point un système de revente de logiciels auxquels étaient associés des clés d'activation générées à la demande. Vendus sur Internet entre 45 et 75 euros, ces copies pirates leur avaient permis d'engranger 720 000 euros sur les années 2008 et 2009. 
Contactez cette société ou un revendeur de ces produits.
Les 10 derniers articles
Les 10 derniers articles
Services
Ingram
Top 10Top 10 du jourTop 10 de la semaineTop 10 du mois
 La vidéo du moment
FlashITRmobilesITRgamesITchannel
Commentaires