Cloud public : des dépenses en hausse au moins jusqu'en 2020

Publié le 22 Février 2017
Selon IDC, les dépenses en cloud public (services et infrastructure) devraient croître de 24,4% cette année par rapport à 2017 et atteindre les 122,5 milliards de dollars. IDC table même sur une croissance annuelle moyenne de 21,5% jusqu'en 2020, soit près de 7 fois la croissance des dépenses IT globales. Ainsi, en 2020, 203,4 milliards de dollars devraient être investis dans ce domaine. 

La SaaS devrait rester le segment dominant et rafler plus de 66% des investissements cette année et près de 60% en 2020. Toutefois, les dépenses en IaaS et PaaS devraient progresser plus rapidement. IDC table sur une croissance annuelle moyenne de respectivement 30,1% et 32,2%. 

En termes d'activités, ce sont les secteurs des services professionnels (+23,9% de croissance annuelle moyenne), le retail (+22,8%), les médias (+22,5%) et les télécoms (+22,1%) qui devraient enregistrer les plus fortes croissances annuelles moyennes. D'ailleurs 18 des 20 secteurs d'activités répertoriés par IDC devraient afficher une croissance annuelle moyenne supérieure à 20%. 

En termes de taille d'organisation, près de la moitié des dépenses viendront des très grandes entreprises (plus de 1000 employés), mais ce sont les grandes entreprises (de 500 à 999 employés) qui afficheront la croissance moyenne annuelle la plus élevée (+23,2%).

Enfin, sur le plan géographique, ce sont les Etats-Unis qui constituent aujourd'hui et qui constitueront encore demain le principal marché du cloud public avec 60% des revenus. L'Europe de l'ouest sera le second marché et la zone Asie/Pacifique (hors Japon) le 3ème. En Europe de l'Ouest, le marché du cloud public progressera à un rythme annuel moyen de 23,2%. 



 

Contactez cette société ou un revendeur de ces produits.
Les 10 derniers articles
Les 10 derniers articles
Services
Ingram
Top 10Top 10 du jourTop 10 de la semaineTop 10 du mois
 La vidéo du moment
FlashITRmobilesITRgamesITchannel
Commentaires