Parrot obtient gain de cause dans un litige brevets aux Etats-Unis

Publié le 22 Mai 2017
Le 12 mai 2017, Drone Technologies Inc. (“Drone Tech”) a reconnu que ni Parrot ni ses clients n’enfreignaient ses brevets. Le tribunal du Western District of Pennsylvania a mis fin à la procédure par une ordonnance publiée le 15 mai 2017.

Parrot sort victorieux de ce litige qui avait débuté en janvier 2014[1] à l’initiative de Drone Tech. L’assignation accusait Parrot de contrefaçon indirecte de deux brevets appartenant à Drone Tech en vendant des AR.Drone et AR.Drone 2.0 aux Etats-Unis, et en mettant à disposition l’application FreeFlight qui permet de piloter les drones à distance. Le 29 septembre 2016, la Cour d’appel Fédérale américaine avait annulé une précédente décision rendue contre Parrot concernant les dommages-intérêts et le remboursement des frais d’avocats.

Parrot est satisfait de ce dénouement judiciaire qui donne à tous nos clients américains l’opportunité de continuer à profiter de notre gamme de produits AR.Drone.

[1] Cf. communiqué Parrot du 4/5/15 : https://corporate.parrot.com/fr/communiquesdepresse/communiques2015/litigeencoursauxetats-unis
Contactez cette société ou un revendeur de ces produits.
Les 10 derniers articles
Les 10 derniers articles
Services
Ingram
Top 10Top 10 du jourTop 10 de la semaineTop 10 du mois
 La vidéo du moment
FlashITRmobilesITRgamesITchannel
Commentaires