Autonomy invite les startups à pitcher face aux investisseurs et grands groupes

Publié le 25 Juillet 2017
" Funding the movement ", le programme d'Autonomy, offre aux startups spécialisées dans les nouvelles mobilités deux opportunités : accéder aux sessions de pitchs face aux investisseurs et, pour la première fois, participer aux B2B speed meetings avec de grandes entreprises.

L'événement international annuel sur le futur de la mobilité urbaine, qui aura lieu du 19 au 21 octobre à Paris, à la Grande Halle de la Villette, permettra la rencontre entre start-ups, investisseurs, capitaux-risqueurs, incubateurs et plus globalement tous les acteurs de l'écosystème de l'innovation au service de la mobilité.

Pour ce faire, Autonomy renouvelle son programme Funding the movement. Il va permettre aux 80 startups attendues d'accéder aux sessions de pitchs VC face aux investisseurs le 19 octobre. Grande première de cette édition 2017, ces startups qui exposent à Autonomy pourront aussi participer aux nouveaux B2B speed meetings avec de grandes entreprises de la mobilité le 20 octobre. Ces rencontres exclusives seront organisées en partenariat avec Inov360, cabinet d'accélération business et innovation, spécialisé dans les nouvelles mobilités et les véhicules connectés. Autre nouveauté, le Startup Village, un espace d'exposition dédié aux startups à Autonomy afin de faciliter les rencontres.

" La mobilité est un écosystème vaste doté d'une longue histoire, dont la transformation passe par la capacité à combiner les forces de l'ensemble des acteurs du secteur autour de projets concrets " souligne Vincent Pilloy, CEO et fondateur d'Inov360. " Plus qu'un salon, Autonomy est avant tout une plateforme collaborative pour que la mobilité urbaine de demain soit à la fois intelligente et responsable. Parmi les acteurs du secteur, nous sommes convaincus que les startups ont un rôle capital à jouer. Elles l'ont déjà prouvé en installant durablement la mobilité partagée dans le paysage urbain. La mobilité urbaine est en pleine révolution et l'innovation est plus que jamais nécessaire " estime Ross Douglas, fondateur d'Autonomy.

Symbole de cette ambition Clément Collignon, qui après avoir remporté le prix de la meilleure startup en 2016 avec Quicit, a rejoint l'équipe d'organisation pour continuer à faire grandir la communauté des startups au sein d'Autonomy.

Comment participer au programme Funding the movement ?
Les startups doivent remplir les conditions suivantes :
- Être une startup française ou internationale de moins de 3 ans en phase d'amorçage
- Développer une solution innovante qui encourage un déplacement urbain durable et efficace
- Remplir un formulaire qui constituera un dossier de candidature avant le 31/9/2017 disponible sur: Funding the movement

Pour rappel, Autonomy entend accélérer la transition du tout-voiture vers une mobilité urbaine intelligente et durable. Le temps du salon, la Grande Halle de la Villette sera ainsi transformée en un gigantesque laboratoire dédié à l'innovation en matière de mobilité urbaine : voitures électriques et autonomes, applications de mobilité, nouveaux services, vélos classiques et électriques, micro-mobilité, e-scooters…

Seul événement international qui favorise la rencontre et le dialogue entre les trois parties prenantes de l'écosystème de la mobilité : entreprises innovantes, acteurs publics et utilisateurs, Autonomy est soutenu par de nombreux partenaires parmi lesquels la Mairie de Paris, C40, Polis (Réseau de villes et régions européennes pour l'innovation), Numa, la Fabrique des Mobilités, la SNCF, Engie, Renault, Mappy ou Vulog... 
Contactez cette société ou un revendeur de ces produits.
Les 10 derniers articles
Les 10 derniers articles
Services
Ingram
Top 10Top 10 du jourTop 10 de la semaineTop 10 du mois
 La vidéo du moment
FlashITRmobilesITRgamesITchannel
Commentaires