Ubisoft veut mettre au point un "traducteur" de hiéroglyphes

Publié le 28 Septembre 2017
Ubisoft annonce l'arrivée au sein d'Assassin's Creed Origins d'un nouveau mode de jeu baptisé : « The Discovery Tour by Assassin’s Creed: Ancient Egypt ». Il sera disponible au début de l'année prochaine lors d’une mise à jour gratuite du jeu. La conception de ce nouvel opus a donné à Ubisoft l'envie de plancher sur un autre projet...

Grâce à ce mode dédié du jeu Assassin’s Creed Origins, les joueurs peuvent parcourir librement la reconstitution 3D interactive de l’Égypte antique exempte de ses combats, de son intrigue narrative et de ses contraintes de temps. D’Alexandrie à Memphis, du Delta du Nil à la Mer de Sable, du plateau de Gizeh à l’Oasis de Faiyum, ils profiteront de nombreuses visites guidées élaborées par des historiens et égyptologues. Chacune d'elle traitant d’un aspect différent de l’Égypte Ptolémaïque, comme les Grandes Pyramides, la momification ou encore la vie de Cléopâtre. Rappelons qu'Assassin’s Creed Origins sera disponible à partir du 27 octobre sur Xbox One, Xbox One S (y compris sur Xbox One X à sa sortie le 7 novembre), sur PlayStation 4 Pro, PlayStation 4 et PC.

La sortie de ce jeu a également amené Ubisoft a mettre sur pied « The Hieroglyphics Initiative », un projet de recherche basé sur le machine learning et conduit par Google TensorFlow, ayant pour objectif de simplifier le déchiffrage des hiéroglyphes, l'une des plus anciennes langues écrites de l'histoire de l'humanité. Pendant leurs travaux de recherche sur la reconstitution de l’Égypte de Cléopâtre dans Assassin’s Creed Origins, la plus ancienne période jamais explorée par la saga Assassin’s Creed, les équipes d’Ubisoft ont réalisé à quel point il est encore difficile de percer les secrets du passé et se sont demandé comment la technologie actuelle pourrait aider à franchir un cap. En étroite collaboration avec Google, Ubisoft a l’ambition de concevoir un outil exploitant le potentiel des technologies de machine learning afin de faire des hiéroglyphes un langage écrit accessible à tous.

Le machine learning est une technique utilisée pour développer l’intelligence artificielle, la science qui consiste à rendre les machines plus « intelligentes ». La reconnaissance d’images est un cas classique de machine learning, dans lequel l’application apprend à identifier un objet en apprenant quelles images contiennent cet objet et quelles images ne le contiennent pas. « The Hieroglyphics Initiative » exploitera cette technique pour identifier des images de hiéroglyphes sculptés à la main qui peuvent varier grandement d’une source à l’autre. Cet outil permettra in fine d’identifier individuellement les hiéroglyphes dont nous connaissons la signification.

L’une des étapes clés de ce projet est la collecte de matière première (des images de hiéroglyphes datant du Moyen Empire dans leur forme originale) et d’échantillons des milliers de hiéroglyphes qui ont déjà été identifiés et traduits par des experts. Ubisoft en appelle ainsi aux chercheurs et historiens pouvant apporter leur contribution afin de collecter autant de données que possible et de créer ainsi le traducteur de hiéroglyphes le plus performant.

« The Hieroglyphics Initiative » est un projet open source grâce auquel Ubisoft entend établir une nouvelle connexion entre deux mondes : l’Histoire et la technologie. 
Contactez cette société ou un revendeur de ces produits.
Les 10 derniers articles
Les 10 derniers articles
Services
Ingram
Top 10Top 10 du jourTop 10 de la semaineTop 10 du mois
 La vidéo du moment
FlashITRmobilesITRgamesITchannel
Commentaires