Melville et Clouzot sur FilmoTV

Publié le 2 Octobre 2017
Melville et Clouzot sont deux grands cinéastes français particulièrement à l’honneur en cette rentrée 2017 ! Le premier aurait eu 100 ans en octobre, et le second 110 ans en novembre ! Impossible pour FilmoTV de résister à la tentation de faire (re)découvrir ces deux cinéastes. En s’associant aux commémorations qui vont se succéder autour de ces monstres du 7ème art, FilmoTV propose pour chacun un vaste panorama de leurs œuvres, dont certaines dans leur version restaurée*, des présentations de chacune d’elles et la 17ème édition du Salon dans laquelle Denis Parent, Charles Némès et Didier Philippe-Gérard leur consacrent une grande partie de l’émission.

Jean-Pierre Melville
Fort d’un pseudo en hommage à Herman Melville, Jean-Pierre Grumbach, résistant pendant la guerre, se fait la promesse de créer ses studios s’il en réchappe. Réalisateur de films devenus aujourd’hui des classiques, il a signé entre autres :
. Le silence de la mer (1947), présenté par Alex Masson
. Quand tu liras cette lettre (1953), présenté par Isabelle Danel
. *Bob le flambeur (1955), présenté par Sylvain Angiboust
. Deux hommes dans Manhattan (1959), présenté par Gérard Delorme
. *Léon Morin prêtre (1961), présenté par Didier Philippe-Gérard
. *Le Doulos (1962), présenté par Sylvain Angiboust
. Le Samouraï (1967), présenté par Sylvain Angiboust
. *L’armée des ombres (1969), présenté par Carlos Gomez
. Le cercle rouge (1970), présenté par Christophe Bier
Le bonus de FilmoTV :
A l’ordre du jour du Salon #17, une longue évocation du Silence de la mer et différentes anecdotes - comment le film a pu voir le jour, la relation entre Melville et Vercors… – et de Quand tu liras cette lettre et l’interprétation qu’y livre Juliette Gréco.

Henri-Georges Clouzot
Son œuvre a fait le tour du monde. Admiré par Hitchcock et Tarantino, remaké par Preminger et Friedkin, Clouzot est un des rares réalisateurs à avoir remporté du Lion, des Palmes et de l’Ours, le tout en or. FilmoTV propose une sélection signée Henri-Georges Clouzot :
. L’assassin habite au 21 (1942), présenté par Denis Parent
. Le corbeau (1943), présenté par Laurent Bourdon
. Quai des orfèvres (1947), présenté par Colette Millon
. *Le salaire de la peur (1953), présenté par Laurent Bourdon
. *Les diaboliques (1955), présenté par Laurent Bourdon
. Le Mystère Picasso (1956), présenté par Isabelle Danel
. La prisonnière (1968), présenté par Sylvain Angiboust
Le bonus de FilmoTV :
Sans oublier Le dernier des 6 (réalisé par Georges Lacombe dont Clouzot signa le scénario, présenté par Sylvain Angiboust) et Le mystère Picasso à l’honneur des conversations et des débats du Salon #17.

Contactez cette société ou un revendeur de ces produits.
Les 10 derniers articles
Les 10 derniers articles
Services
Ingram
Top 10Top 10 du jourTop 10 de la semaineTop 10 du mois
 La vidéo du moment
FlashITRmobilesITRgamesITchannel
Commentaires