La Poste et Thales mutualisent leurs ressources pour assurer la sécurité des SI des OIV

Publié le 16 Octobre 2017
Dans le cadre des nouvelles dispositions pour assurer la sécurité des systèmes d’information des Opérateurs d’Importance Vitale figurant dans les décrets d’application de la Loi de Programmation Militaire (LPM), le Groupe La Poste va tester pendant un an la sonde Cybels Sensor de Thales pour la détection de cyberattaques.

Avec ce partenariat, le Groupe La Poste et Thales s’engagent dans une démarche expérimentale visant à améliorer les produits et services de cybersécurité, et ainsi être capables de garantir un niveau élevé de détection et de réaction aux incidents de cybersécurité, et ce, conformément aux exigences de la LPM.

Thales fournira donc à La Poste sa sonde de confiance Cybels Sensor, une solution modulaire capable de détecter les cyberattaques sur les systèmes informatiques, en particulier sur ceux des Opérateurs d’Importance Vitale, soumis à des obligations de sécurité accrues. Cette sonde intègre des algorithmes d’intelligence artificielle censés améliorer les capacités de détection en repérant des intrusions inconnues. Enrichie par un service de Cyber Threat Intelligence, elle sera expérimentée sur des débits particulièrement élevés (10Gbps) via la plateforme d’accès Internet PASIv2 de La Poste.

Thales et La Poste sont ainsi les premiers acteurs en France à confronter la théorie de la LPM à la réalité et à évaluer sur le terrain les services et solutions dans le but d’améliorer la qualité et l’efficacité des détections des cyberattaques.
Contactez cette société ou un revendeur de ces produits.
Les 10 derniers articles
Les 10 derniers articles
Services
Ingram
Top 10Top 10 du jourTop 10 de la semaineTop 10 du mois
 La vidéo du moment
FlashITRmobilesITRgamesITchannel
Commentaires